Sélectionner une page

Comment en finir avec le gaspillage alimentaire

19 Avr 2024

Chaque année, des tonnes d’aliments sont jetées, contribuant à la crise écologique et à la dilapidation des ressources. En effet, on enregistre plus de 1,3 milliard de nourritures mises au rebut à travers le monde. Il est temps de prendre des mesures pour en finir avec le gaspillage alimentaire. Quelques gestes simples, mais efficaces, peuvent aider dans la préservation de la planète.

 

Planifier les menus de la semaine

La première étape consiste à dresser le menu pour les sept jours qui vont suivre. En ayant une idée précise de ce que vous allez concocter, choisissez les ingrédients nécessaires. On évite alors les achats inutiles et impulsifs. Un moment suffit à réfléchir aux plats que vous souhaitez mijoter. Vous pouvez chercher des suggestions sur internet ou dans des livres de cuisine. Cela vous permettra aussi d’employer les surplus d’un menu dans la préparation suivante.

Faire une liste de courses

Avant de vous rendre au supermarché, préparez une liste. Elle vous aidera à demeurer organisé. Vous n’aurez plus tendance à oublier ce que vous devez prendre. Mais aussi, vous éviterez d’acheter plus que le nécessaire. Non seulement vous direz au revoir aux achats irréfléchis, mais vous resterez concentré sur les aliments essentiels. Quoi de mieux pour faire des économies.

Vérifier les stocks avant les courses

Une autre astuce est de vérifier vos stocks avant de faire les emplettes. Regardez dans les placards et dans le frigo, en tenant la liste en main. En effet, vous devez connaître les aliments que vous avez déjà. On doit les utiliser en priorité. Cela vous évitera de prendre des produits en double et de les gaspiller. Si vous constatez que certains arrivent à expiration bientôt, planifiez des repas autour de ces ingrédients. Exploitez-les avant qu’ils ne se gâtent.

Acheter malin, acheter en vrac

Pendant que vous magasinez, essayez cette astuce. Elle réduit les emballages et permet d’acquérir la quantité dont vous avez besoin. Il est conseillé d’apporter ses propres sacs réutilisables de manière à éviter les sachets en plastique. Les produits en pêlemêles sont d’ailleurs moins chers. Vous pourrez alors épargner un peu d’argent. Différentes productions peuvent être achetées en vrac, comme :

  • Les produits secs (type sucre, pâtes, farine, épices, riz, céréales, biscuiterie et confiserie)
  • Les fruits et légumes
  • Les liquides (vin, vinaigres, huile)
  • Les produits frais à la coupe (fromage, viande, charcuterie)

Sauf pour les marchandises suivantes : 

  • Le lait
  • Les compléments alimentaires
  • Les nourritures infantiles 
  • Les produits surgelés

Respecter la date d’expiration

Les produits qui expirent bientôt sont classés dans des rayons différents. Ne les achetez pas, sauf si vous avez l’intention de les manger immédiatement. En plus, les vivres périmés sont dangereux à consommer. S’il y a des aliments qui approchent de leur date limite à la maison, employez-les d’abord.

Respecter la chaîne du froid

La conservation des aliments dans des conditions appropriées est essentielle. On doit considérer la réfrigération en veillant à ce que les périssables soient stockés à la température idéale. De la sorte, vérifiez que le réfrigérateur fonctionne convenablement. Il doit maintenir une température inférieure à 4 degrés Celsius. En effet, toute hausse va accélérer la croissance microbienne. Elle va réduire la durée de vie du produit qui peut vite devenir à risque. Par conséquent, ne laissez pas les aliments périssables à chaleur ambiante pendant une période prolongée, car cela entraîne leur détérioration.

Garder votre réfrigérateur propre

Rien ne vaut la propreté. Ayez l’habitude de le nettoyer et de jeter les denrées périmées ou en mauvais état. Ensuite, rangez les aliments de manière ordonnée. Vous pouvez vous servir de bacs ou de tiroirs.  Ils maintiendront les fruits et légumes frais plus longtemps. Une solution  de nettoyage ne déçoit jamais : le mélange d’eau tiède et de vinaigre d’alcool. Enfin, on rince et sèche avec un chiffon microfibre. Une fois par an, il est nécessaire de dégivrer votre frigo dans le but de le désinfecter. Prévoyez le moment propice, quand il est presque vide.

Stocker les aliments correctement

Une bonne organisation et une réserve adéquate sont primordiales. En ce sens, la conservation se fait dans des récipients afin d’éviter l’humidité et la contamination. Placez les plus anciens à l’avant de manière à les employer en premier. On vous conseille d’installer des étagères et des compartiments dans le but de maintenir votre frigidaire et votre garde-manger bien organisés. En ayant une vue clair, vous pouvez éviter d’acheter des aliments inutiles.

Préparer la quantité appropriée

On a souvent peur de ne pas cuisiner assez, surtout en présence d’invité. Au préalable, il faut peser les ingrédients : une portion de 130 g de poisson par exemple suffit à une personne. Vous servez et ajustez les portions en conséquence. Si vous avez des restes, conserver les correctement pour les utiliser plus tard. En cuisinant de façon responsable, vous éviterez de gaspiller de la nourriture en la jetant après les repas.

Réutiliser les restes

Optez pour des contenants hermétiques afin de stocker les restes dans le frigo. Ces types de boîtes gardent vos aliments au frais et évitent également le rancissement. Vous pouvez ensuite les utiliser ultérieurement ou les incorporer dans de nouvelles recettes. Par exemple, les viandes peuvent être mises dans des soupes, et les légumes transformés en purées.

Composter

Souvent, on ne sait pas quoi faire des déchets. Toutefois,  on peut les composter en vue de les convertir en engrais naturel. Cette méthode est une excellente manière de réduire la perte des consommables. Elle permet aussi de contribuer à la durabilité environnementale. En effet, grâce à cette technique, on réduit le volume d’ordures qui occupent les poubelles de 30 %. Nous évitons que des résidus soient brûlés ou enfouis.

Conclusion

Une meilleure gestion des aliments est à la portée de chacun et de bonnes habitudes peuvent rendre notre consommation plus pérenne. On doit juste respecter le mode de conservation. Mais aussi se contenir lors des achats. Néanmoins, l’une des plus importantes règles à considérer est de cuisiner en quantité convenable.