Sélectionner une page

Comment en finir avec le harcèlement ?

24 Avr 2024

La violence morale, physique et même sexuelle, sévit actuellement. Le harcèlement scolaire touche jusqu’à 800 000 enfants chaque année. Victimes, comme témoins se sont demandés à un moment donné : comment en finir avec le harcèlement ? Découvrez la réponse dans cet article. 

Qu’est-ce que le harcèlement ?

Le harcèlement est l’action de répéter un comportement visant à blesser ou à intimider une personne. Cette violence répétée peut prendre plusieurs formes : 

  • Insultes
  • Menaces
  • Propos déplacés. 

Ces persécutions à répétition ont des conséquences graves sur le bien-être de la victime. La personne qui subit un harcèlement peut développer plusieurs troubles allant du sommeil à l’appétit. Elle cherchera également à s’isoler à cause d’un sentiment de honte.

Le harcèlement est un acte interdit par la loi. Il porte atteinte aux droits fondamentaux de la victime : sa dignité, sa santé physique et mentale. 

Il y existe plusieurs types de harcèlement : 

  • Harcèlement sexuel
  • Harcèlement moral
  • Cyberharcèlement
  • Harcèlement téléphonique
  • Harcèlement scolaire

Toutes ces formes de harcèlement sont passibles d’une amende ou d’un emprisonnement jusqu’à 10 ans. Mais vous devez avant tout rassembler des preuves de la violence. 

Comment arrêter de se faire harceler ?

En finir avec le harcèlement est compliqué. Mais avec les bons gestes, la victime peut limiter et même cesser les violences qu’elle subit. Voici quelques actions que vous pouvez réaliser :

  • Parler à une personne de confiance 
  • Se confier à un professionnel 
  • Éviter la solitude et les positions de vulnérabilité
  • Éviter de répondre aux provocations, privilégier les actions rationnelles

Mais le harceleur peut encore continuer ses actions. Il ne vous reste plus qu’à porter plainte contre votre bourreau. Dans ce cas, vous devez fournir des preuves pour soutenir votre dossier. Parmi les preuves recevables dans un procès, il y a : 

  • Les enregistrements d’échanges téléphoniques
  • Des vidéos attestant des violences subies
  • Des captures d’écran dans le cas de cyberharcèlement
  • Des témoignages des proches de la victime ou des témoins oculaires
  • Des copies de message électronique
  • Un certificat médical attestant des blessures physiques ou une atteinte à la santé psychologique.

Comment en finir avec le harcèlement professionnel ou mobbing ?

Le mobbing est une forme de violence perpétrée au sein d’un environnement de travail. Il porte surtout atteinte au bien-être psychologique de la victime. Le salarié peut subir des menaces et des fausses rumeurs venant de ses collègues ou ses supérieurs. 

Les formes les plus violentes du mobbing s’accompagnent d’agressions physiques. Le milieu professionnel devient une source d’anxiété et de mal-être pour la victime. 

Le harcèlement moral peut être dénoncé à tout moment. La victime peut approcher différents cadres :

Les représentants du personnel ou la CSE

Ils accompagnent la victime dans toutes les démarches contre le mobbing. Pour une entreprise comptant plus de 11 salariés, la violence professionnelle est dénoncée auprès du comité social et économique

L’inspection du travail

L’institution mandate alors un agent de contrôle pour vérifier les faits. Si le cas est avéré, l’inspection du travail informe à son tour le procureur de la République

Un professionnel de la médiation

Une procédure de médiation peut aussi être entamée avec le harceleur. Les deux parties choisissent alors un médiateur pour tenter de les concilier. Ce dernier met en place des solutions pour mettre fin au harcèlement

Comment en finir avec le harcèlement scolaire ?

Le harcèlement scolaire ou « bullying » est la forme la plus répandue du harcèlement. Il s’agit de maltraitance psychologique ou physique commis dans un établissement scolaire. Le harceleur intimide la victime et crée des séquelles comme : 

  • La phobie scolaire
  • L’anxiété
  • La dépression
  • L’isolement et même le suicide

Si votre enfant présente l’un de ces symptômes, vous devez immédiatement trouver du soutien et des solutions. 

Consulter la direction de l’établissement scolaire

Racontez en détail ce que subit votre enfant. Ils vont alors mener une enquête de leur côté. Lorsque les faits sont avérés, l’école mettra en place toutes les dispositions possibles pour cesser les méfaits.  

Trouver du soutien auprès d’un élève ambassadeur de la lutte contre le harcèlement 

Chaque établissement compte une personne de confiance vers qui votre enfant trouvera un refuge. Elle peut être un élève, mais aussi un professeur. 

Contacter le numéro national 3018

Lorsque la résolution du problème semble très lente, vous pouvez signaler une institution externe

Rassurer votre enfant

Il peut se fermer ou cacher ce qui lui arrive. Votre rôle est de le calmer, et lui expliquer que les adultes sont là pour en finir avec le harcèlement.

Comment mettre un terme au cyberharcèlement ?

Le cyberharcèlement est la forme contemporaine du harcèlement. Le harceleur réalise ses actes à travers les réseaux sociaux : 

  • Propagation de fausses rumeurs
  • Insultes en masse dans les commentaires
  • Diffusion de « revenge porn »
  • Usurpation d’identité virtuelle en vue de dénigrer la véritable personne

Le cyberharceleur cherche surtout à détériorer l’état psychologique et émotionnel de sa victime. Il est tout à fait possible de faire cesser le cyberharcèlement.

Signaler les contenus et les messages suspects

Tous les réseaux possèdent une fonctionnalité permettant de lutter contre les violences en lignes. Mais certains cyberharceleurs arrivent à dévier cette option. Vous pouvez alors alerter le 3018 et demander un retrait de contenus illicites.

Faire part du cas de cyberharcèlement auprès de la direction de l’établissement scolaire

Si la victime est encore un enfant, l’auteur des propos dégradants est sans doute un de ses camarades de classe. Dans ce cas, la maltraitance virtuelle est intimement liée à du harcèlement scolaire

Encourager la victime à s’ouvrir sur ses émotions

Incitez la victime à parler de ce qu’elle subit. Elle se sentira entourée et écoutée. Ainsi, les conséquences du cyberharcèlement seront atténuées. 

Conclusion

Quelle que soit sa forme, il est tout à fait possible d’en finir avec le harcèlement. Chaque personne a un rôle majeur à jouer dans la lutte contre la maltraitance. Les victimes doivent se sentir entourées et soutenues tout au long du processus.