Sélectionner une page

Comment en finir avec les rougeurs d’hiver ?

30 Nov 2023

Il est courant d’avoir le nez rouge en hiver, pour de nombreuses raisons différentes. Dans la plupart des cas, il peut être difficile de se débarrasser des rougeurs sur le nez pendant l’hiver, surtout lorsque l’on est continuellement exposé aux basses températures et à d’autres facteurs que l’on vous citera ci-dessous. Lisez cet article pour vous instruire sur les façons de se débarrasser de ce problème peu esthétique et assez contraignant.

D’abord, qu’est-ce qui provoque des rougeurs sur le nez ?

Il est important de comprendre pourquoi en hiver, nous avons tendance à avoir le nez (et certaines autres parties du corps) rouge. Cela vous aidera à chercher les solutions les plus efficaces pour vous débarrasser des rougeurs et limiter leur apparition. La sécheresse de la peau, le manque d’hydratation et les très basses températures sont les causes les plus fréquentes du nez rouge. Avant de choisir une des solutions citées ci-dessous, essayez d’abord de comprendre l’origine exacte de ces rougeurs, ainsi que la zone sur laquelle elles ont commencé à apparaître.

Les basses températures

Les températures froides de l’hiver font souvent apparaître des rougeurs sur plusieurs parties du corps, en particulier sur le nez. En effet, lorsque vous être face à des températures très froides, votre corps redirige automatiquement le flux sanguin. Cette redirection peut faire rougir votre nez. Si c’est la cause des rougeurs sur votre nez, vous ne pouvez pas faire grand-chose, si ce n’est vous mettre au chaud et attendre que les températures se régulent

La rosacée

La rosacée est un trouble cutané courant qui entraîne des rougeurs. Les rougeurs peuvent facilement apparaître autour de votre nez. Si en hiver vous avez tendance à avoir le nez rouge à cause de la rosacée, il sera important de bien en connaître la cause et d’essayer de prévenir ce phénomène autant que possible. Certains produits sont également disponibles pour minimiser les symptômes de la rosacée et réguler votre mélanine.

La sécheresse de la peau du nez

La sécheresse de la peau peut être la cause la plus courante et la plus répandue de l’apparition de rougeurs sur le nez en hiver. Lorsque vous avez un rhume ou le nez qui coule, vous avez tendance à vous moucher plus fréquemment. Le fait de se moucher assèche la peau et la rend rouge. Il existe de nombreuses solutions pour lutter contre la sécheresse. Gardez à l’esprit que si vous continuez à vous essuyer le nez avec les mêmes mouchoirs, il sera difficile de faire disparaître les rougeurs. Voici quelques solutions qui peuvent vous aider à faire face à la sécheresse et à réduire les rougeurs autour du nez.

  • Hydratez votre peau

Cela peut paraître évident pour la plupart d’entre vous, mais il est primordial de reconnaître que l’hydratation est importante pour lutter contre la peau sèche. Il est essentiel de veiller à hydrater régulièrement votre peau tout au long de l’hiver. Utilisez une crème hydratante non comédogène pour éviter qu’elle n’obstrue les pores de votre peau. Cela jouera un rôle crucial dans l’entretien de votre peau en hiver. Si votre peau est particulièrement irritée ou sèche, vous devrez peut-être l’hydrater plusieurs fois dans la journée.

  • Utilisez un humidificateur

Qui dit hiver, dit moins d’humidité. Et par conséquent, plus de risque d’avoir la peau desséchée. Plus l’air est froid, moins il est capable de retenir l’humidité. Vous pouvez utiliser un humidificateur à la maison pour faire en sorte d’humidifier l’air. Cela peut permettre à votre peau d’être moins exposée aux risques d’assèchement pendant l’hiver et les périodes où les températures ont tendance à être basses.

  • Restez hydratés

Essayez de vous hydrater le plus possible. Nous savons que l’eau est d’une importance vitale pour le bon fonctionnement du corps, et ce qui se passe à l’intérieur de votre corps aura toujours un impact sur l’extérieur et les apparences. Même s’il est souvent plus compliqué de boire de grandes quantités d’eau en hiver, il est important de garder vos bonnes habitudes et de continuer de vous hydrater aussi régulièrement. Il faut noter que beaucoup de problèmes de peau sont liés au manque d’hydratation.

  • Utilisez des produits hypoallergéniques

Les rougeurs peuvent être causées par des réactions allergiques. Si vous remarquez que vos rougeurs ont commencé à apparaître après avoir intégré un nouveau produit dans votre skincare routine, vous avez sûrement trouvé la cause principale de celles-ci. Essayez de trouver l’équivalent de ce produit en version hypoallergénique pour éviter que cela ne se produise.

  • Utiliser des mouchoirs avec lotion

Les tissus secs et rugueux entraînent souvent une irritation de la peau. Vu que l’utilisation de mouchoirs est nécessaire pendant l’hiver, essayez d’utiliser des matières plus douces, et badigeonnez votre mouchoir de lotion ou de crème hydratante avant utilisation (en petite quantité). Cela peut également aider à prévenir d’autres irritations et à garder votre peau hydratée.

  • Utilisez de la vaseline

La vaseline peut être un réel anti-sécheresse et irritation. En effet, sa capacité à « sceller » une zone de la peau permet de retenir l’humidité et de protéger la peau. L’utilisation de vaseline peut souvent grandement contribuer à éliminer les problèmes de sécheresse excessive de votre peau.

  • Consultez un spécialiste

Evidemment, après avoir appliqué les conseils ci-dessus, si les problèmes persistent, vous devez envisager de consulter un dermatologue. Un professionnel de santé sera le mieux placé pour vous donner les meilleurs conseils et vous prescrire les solutions nécessaires pour protéger votre peau. Divers traitements peuvent aider à hydrater votre peau et à prévenir certains problèmes. 

Soignez vos rougeurs (et surtout votre nez rouge !) avant les fêtes de fin d’année pour avoir votre meilleur look durant les repas de famille (et éviter les questions gênantes…) 

En bref…

Le froid étant la principale cause des rougeurs d’hiver, la première solution consiste à bien protéger votre peau du froid. L’hydratation est la clé pour cela. Les astuces de grand-mère comme la vaseline fonctionnent aussi. Mais si malgré tout les rougeurs persistent, il faut absolument consulter un spécialiste.