Sélectionner une page

Comment en finir avec les tiques ?

17 Mai 2024

Ce sont de petits parasites qui se nourrissent du sang. Ils se localisent surtout dans les zones boisées et les buissons. Bien qu’ils soient minuscules, ils peuvent poser de sérieux problèmes de santé. En effet, 10 à 15 % sont porteurs de la Borrelia. Mais rien ne sert de s’alarmer. Des mesures existent pour en finir avec les tiques.

Remèdes naturels pour en finir avec les tiques

Si vous préférez des méthodes de grand-mère, de nombreuses options sont à votre portée. La plus courante consiste à employer des huiles essentielles. Vous pouvez utiliser :  

  • L’huile de neem
  • L’huile d’arbre à thé
  • L’huile de lavande
  • L’huile de cèdre de l’Atlas

Préparer la solution est facile. Mélangez quelques gouttes avec de l’eau dans un flacon pulvérisateur. Vaporiser ensuite sur vos vêtements avant de sortir.

Le vinaigre de cidre de pomme a aussi fait ses preuves. Il a un effet répulsif et peut les empêcher de s’accrocher à votre peau.

Options de contrôle chimique

Au cas où l’invasion serait trop importante, vous pouvez opter pour des méthodes plus puissantes. Il existe un large arsenal de spécialités acaricides utilisables contre les tiques :

  • Les organochlorés
  • Les organophosphorés
  • Les carbamates

Leur usage dépend de l’objectif recherché.

Un autre moyen est l’emploi de pesticides. Vous pouvez pulvériser un insecticide à base de pyréthrine. Visez surtout les zones humides, parties préférées des tiques. 

Attention : Avant tout emploie, on doit lire attentivement les instructions du fabricant. De plus, on doit prendre des précautions pour éviter tout contact direct avec le produit.

Conseils pour garder les tiques hors de votre jardin

Quelques mesures préventives existent pour faire fuir les tiques. Tout d’abord, maintenez votre pelouse bien entretenue. Pour ce faire, tondez régulièrement l’herbe et enlevez les mauvaises herbes. Ces nuisibles préfèrent les hautes herbes. En gardant votre jardin propre, vous réduirez les zones dans lesquelles elles peuvent se cacher.

Ensuite, vous pouvez créer une barrière de paillis autour de votre potager. Elles ont du mal à se déplacer dessus, ce qui les empêchera d’entrer. Assurez-vous de la renouveler périodiquement pour qu’elle reste efficace.

Vous pouvez aussi planter des plantes répulsives, telles que :

  • La lavande
  • La menthe
  • Le romarin
  • L’ail
  • La verveine citronnelle
  • Le cèdre
  • La sauge
  • L’eucalyptus citronné
  • Le pyrèthre
  • Le géranium rosat

Protégez vos animaux domestiques

Lorsque vous promenez votre chien, tenez-le en laisse et restez sur les sentiers. Vous pouvez utiliser des colliers anti-tiques. Les produits répulsifs spécialement conçus pour les animaux domestiques sont aussi efficients. Après la promenade, inspectez-les souvent pour détecter la présence de ces parasites. Retirez-les avec un crochet tire-tique.

L’une des principales précautions à prendre est la vaccination. Il existe des vaccins contre certaines maladies transmises par ces nuisibles :

  • Contre la piroplasmose, dès l’âge de 5 mois
  • Contre la maladie de Lyme, dès l’âge de 3 mois

En bref …

Les tiques sont donc dangereuses, car elles transmettent des maladies graves. S’en débarrasser est une nécessité. Qu’on choisisse les remèdes naturels ou chimiques, on doit respecter les bonnes pratiques. Par ailleurs, afin de vous protéger, vous pouvez porter des vêtements couvrants.